Kevin Picard-Chenard est décédé par noyade, confirme le coroner

Le corps de Kevin Picard-Chenard a été repêché mardi... (Photo collaboration spéciale Éric Beaupré)

Agrandir

Le corps de Kevin Picard-Chenard a été repêché mardi dernier.

Photo collaboration spéciale Éric Beaupré

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(SHERBROOKE) Il ne fait pas de doute que le jeune Kevin Picard-Chenard est décédé par noyade la semaine dernière dans les eaux de la rivière Saint-François à la hauteur de Drummondville.

Yvon Garneau... (Photo collaboration spéciale Éric Beaupré) - image 1.0

Agrandir

Yvon Garneau

Photo collaboration spéciale Éric Beaupré

Le coroner Yvon Garneau, qui a pratiqué l'autopsie, conclut que le jeune homme de 22 ans est décédé à la suite d'une «congestion pulmonaire modérée non spécifique compatible avec décès par noyade».

Mardi dernier, les plongeurs de la Sûreté du Québec n'ont mis qu'une demi-heure pour retrouver le corps de Kevin Picard-Chenard, à quelques mètres seulement d'où il avait été aperçu pour la dernière fois la veille.

Rappelons que le jeune homme s'était rendu au Domaine Trent, à proximité du parc des Voltigeurs, lundi après-midi, afin de profiter du temps clément et afin d'y faire de la baignade. À un certain moment, lui et deux de ses amis ont décidé de rejoindre une île située à quelques centaines de mètres.

À un certain moment, les deux premiers baigneurs se sont retournés pour s'apercevoir que leur ami n'était plus là. Ils ont rapidement communiqué avec les secours.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer