Deux chiens laissés dans une voiture par une chaleur suffocante

Le propriétaire de deux chiens a attiré l'attention de nombreuses personnes,... (Archives La Tribune, Jessica Garneau)

Agrandir

Archives La Tribune, Jessica Garneau

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(SHERBROOKE) Le propriétaire de deux chiens a attiré l'attention de nombreuses personnes, lundi après-midi, dans le stationnement du Centre hospitalier universitaire de Sherbrooke (CHUS).

En effet, malgré la canicule, les deux bêtes ont été repérées alors qu'elles se trouvaient dans une voiture. Même si les vitres étaient légèrement baissées, il faisait quand même très chaud dans le véhicule. Une citoyenne s'est alors empressée d'appeler la Société protectrice des animaux de l'Estrie (SPA) et le Service de police de Sherbrooke, qui se sont tous les deux rendus sur place pour délivrer les bêtes.

Dans de telles conditions, les patrouilleurs de la SPA ont le pouvoir d'agir pour libérer les animaux. Ils peuvent également prendre la température à bord du véhicule grâce à un pistolet-thermomètre. En vertu du règlement municipal de la Ville de Sherbrooke, il est aussi possible d'émettre des constats. La SPA-Estrie reçoit régulièrement ce genre d'appels.

La SPA rappelle qu'il est extrêmement dangereux de laisser des animaux dans des véhicules, même pour quelques minutes et même si les fenêtres sont légèrement baissées. «Nous invitons tous les citoyens à nous téléphoner ou à téléphoner à la police quand ils sont témoins de tels comportements», explique Stéphanie, secrétaire à la SPA.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer