Un homme de 22 ans emporté par la rivière St-François

Malgré plusieurs heures de recherche, les sauveteurs n'ont... (Photo collaboration spéciale Éric Beaupré)

Agrandir

Malgré plusieurs heures de recherche, les sauveteurs n'ont pas  été en mesure de localiser le corps de la victime, lundi.

Photo collaboration spéciale Éric Beaupré

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Yanick Poisson
La Tribune

(DRUMMONDVILLE) On craint le pire à Drummondville, alors qu'un jeune homme de 22 ans a été emporté par la rivière Saint-François, lundi en fin de journée.

Malgré plusieurs heures de recherche, les sauveteurs n'avaient pas été en mesure de localiser le corps de la victime à la tombée de la nuit.

Le jeune homme s'était rendu au domaine Trent, à proximité du parc des Voltigeurs, afin de profiter du temps clément et afin d'y faire de la baignade. À un certain moment, lui et deux de ses amis ont décidé de rejoindre une île située à quelques centaines de mètres. 

Ils croyaient initialement que l'aventure se ferait sans risque vu la faible quantité d'eau à cet endroit.

««J'ai parcouru le fond de la rivière pendant plusieurs heures, mais c'était très difficile.»


À un certain moment, les deux premiers baigneurs se sont retournés pour s'apercevoir que leur ami n'était plus là. Ils ont rapidement communiqué avec les secours. Nombre de bénévoles et policiers ont ratissé les berges et les pompiers ont parcouru la rivière sur un bateau zodiaque. La Sûreté du Québec a dépêché un hélicoptère et le photographe Éric Beaupré a enfilé son habit de plongée.

«J'ai parcouru le fond de la rivière pendant plusieurs heures, mais c'était très difficile. La visibilité était presque nulle à cet endroit, je voyais à peine mes palmes», a-t-il raconté.

Selon le plongeur, la rivière est un peu plus profonde à quelques pas du passage que les baigneurs ont emprunté et il est possible que la victime ait fait un faux pas. Selon des membres de la famille présents sur les lieux, le jeune homme n'était pas reconnu pour ses habiletés de nageur.

Les recherches ont repris mardi matin.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer