Nuit du 1er juillet occupée pour le SPS sur la rive Est de la St-François

Le Service de police de Sherbrooke a eu une nuit du 1er juillet fort occupée... (Archives La Tribune, Julien Chamberland)

Agrandir

Archives La Tribune, Julien Chamberland

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(SHERBROOKE) Le Service de police de Sherbrooke a eu une nuit du 1er juillet fort occupée particulièrement sur la rive Est de la rivière Saint-François au centre-ville de Sherbrooke.

En moins d'une heure dans la nuit de mercredi à jeudi, quatre personnes ont été mises en état d'arrestation par les patrouilleurs du SPS.

Le premier individu a été intercepté après avoir surpris en consommation de cocaïne à l'intérieur du bar de l'Hôtel Albert situé au coin des rues King Est et Bowen.

«Les patrouilleurs ont été appelés à nouveau au même endroit quelques minutes plus tard pour une bagarre», explique le porte-parole du SPS, Samuel Ducharme.

L'individu interpellé était recherché sur mandat.

Le SPS a aussi intercepté à cet endroit deux autres personnes.

Le premier, recherché aussi sur mandat, a été reconnu par les patrouilleurs. L'autre individu se trouvait en bris de conditions.

«Lors de la fouille, les policiers ont trouvé des stupéfiants sur le suspect», mentionne Samuel Ducharme.

En plus de ces quatre arrestations survenues entre 1h et 2h, les policiers de Sherbrooke ont été occupés ailleurs sur le territoire.

«Nous avons reçu une quarantaine d'appels au cours de la nuit. Ce sont des dossiers de trouble», mentionne le porte-parole du SPS.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer