Un ado de 16 ans arrêté pour voies de fait, séquestration et agression

Des accusations criminelles en chambre de la jeunesse à Sherbrooke de voies de... (Archives La Tribune)

Agrandir

Archives La Tribune

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(SHERBROOKE) Des accusations criminelles en chambre de la jeunesse à Sherbrooke de voies de fait, séquestration et agression sexuelle devraient être déposées contre un adolescent de 16 ans qui a tenté d'agresser sexuellement une connaissance alors qu'elle dormait.

Ces événements sont survenus au cours de la fin de semaine dans le secteur de Rock Forest.

L'adolescent s'est rendu chez une connaissance alors qu'elle dormait pour tenter de l'agresser sexuellement.

«L'adolescente se trouvait seule chez elle. Elle dormait lorsque le suspect est entré dans la résidence. Le suspect qui était masqué s'est jeté sur elle», explique le porte-parole du Service de  police de Sherbrooke, Samuel Ducharme.

L'individu de 16 ans a tenté d'attacher la jeune fille avec une chaîne, mais la jeune fille s'est débattue.

«L'adolescente a mordu le suspect qui a pris la fuite en scooter. Nous avons réussi à le localiser dans le même secteur», mentionne le porte-parole du SPS.

L'enquête a permis de déterminer que le suspect allait à la même école que la victime alléguée.

L'adolescent de 16 ans, qui n'est pas connu des services policiers, a passé la fin de semaine en garde fermée au pavillon Val-du-Lac du Centre jeunesse de l'Estrie.

Des accusations en lien avec cette affaire devraient être portées contre lui.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer