Trafic de stupéfiants: 17 mois de prison pour Pierre Parent

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(SHERBROOKE) Arrêté pour trafic de stupéfiants, Pierre Parent de Val-Joli vient d'être condamné à 17 mois de prison à Sherbrooke.

L'individu qui est détenu depuis novembre dernier a décidé de plaider coupable devant le juge Paul Dunnigan de la Cour du Québec.

Parent avait établi son poste de distribution de stupéfiants dans l'ancien presbytère de Val-Joli.

Il a plaidé coupable à deux trafics de stupéfiants avec des agents doubles de la Sûreté du Québec ainsi qu'à la possession de stupéfiants dans le but d'en faire le trafic.

Une douzaine de policiers de la Sûreté du Québec étaient débarqués au 546 de la route 249 pour y effectuer une perquisition et procéder à l'arrestation de l'individu de 58 ans.

Sur place, les enquêteurs de la Sûreté du Québec de la MRC du Val-Saint-François avaient trouvé du cannabis, du haschich, divers comprimés de méthamphétamine, du tabac ainsi que des armes à feu.

Les avocats de la défense se sont entendus avec la procureure aux poursuites criminelles pour faire la suggestion commune de détention de 17 mois.

À cette peine, le tribunal a retranché la détention provisoire de sept mois.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer