Une intersection jugée dangereuse à Nantes?

Même si elle n'est pas considérée dangereuse par Transports Québec,... (Imacom, Jessica Garneau)

Agrandir

Imacom, Jessica Garneau

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(SHERBROOKE) Même si elle n'est pas considérée dangereuse par Transports Québec, l'intersection des routes 161, 214 et du rang Saint-Joseph à Nantes suscite des interrogations depuis de nombreuses années de la part de la municipalité.

Un citoyen de Thetford Mines qui fréquente les secteurs à l'occasion pour se rendre à Lac-Mégantic est passé bien près d'être impliqué dans un grave accident de la route à la mi-mai.

« J'ai failli me faire tuer. Le coin est extrêmement dangereux parce qu'il n'y a pas d'arrêt sur la route 161. Les automobilistes qui tournent à gauche sur la route 214 peuvent causer de graves accidents », estime le citoyen de Thetford Mines, Marcel Doyon.

Entre 2010 et 2014, le MTQ a répertorié trois accidents, dont deux lors de virages à gauche, une avec blessé mineur et l'autre avec des dommages matériels.

« Nous allons réaliser une évaluation de cette intersection comme c'est le cas après la réception d'une plainte pour un endroit. Nous ne considérons pas cette intersection comme un endroit dangereux », explique la porte-parole du MTQ en Estrie, Nadège Tessier.

Le débit journalier pour cette intersection est de 3300 véhicules en un sens et 3900 dans l'autre sur la route 161, alors qu'il est de 340 sur la route 214.

La municipalité de Nantes effectue des représentations auprès du MTQ depuis plus d'une décennie pour que soit remodelée cette intersection. « Je suis en poste depuis 2004 et le dossier était déjà actif. Notre demande a été mise sur les tablettes il y a plusieurs années, en fait depuis que la décision a été prise pour construire une voie de contournement à Lac-Mégantic », explique la directrice générale de Nantes, Lucie Lortitch.

Cette dernière soutient que le projet de remodeler l'intersection n'est pas oublié. Des lumières clignotantes jaunes avertissent du danger sur la route 161, alors que la lumière clignotante rouge sur la 214 rappelle l'arrêt obligatoire qui y est installé.

rene-charles.quirion@latribune.qc.ca

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer