Absolution inconditionnelle pour un joueur des Gaiters

Yaata Nyantakyi... (Archives La Tribune, Maxime Picard)

Agrandir

Yaata Nyantakyi

Archives La Tribune, Maxime Picard

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(SHERBROOKE) Le receveur de passes Yaata Nyantakyi des Gaiters de l'Université Bishop's a obtenu une chance de la part du tribunal après une erreur qu'il doit regretter amèrement.

Le numéro 15 des Mauves était accusé de vol à l'étalage commis au Maxi de la rue des Grandes-Fourches au centre-ville de Sherbrooke. Nyantakyi a été impliqué en août 2014 dans le vol d'environ 115 $ de nourriture. Vers 20 h 45, le 3 août 2014, l'homme alors âgé de 23 ans a tenté de sortir du supermarché avec deux sacs remplis de nourriture sans le payer. Repéré par les policiers du Service de police de Sherbrooke, le footballeur a pris la fuite à pied avant d'être rattrapé.

«Cet événement s'est déroulé alors que mon client traversait des moments difficiles dans sa vie», explique l'avocat de la défense, Me Christian Raymond. Hier devant la juge Claire Desgens de la Cour du Québec, Nyantakyi a plaidé coupable aux accusations portées contre lui. Son avocat a démontré que la suggestion commune d'absolution inconditionnelle présentée allait dans l'intérêt véritable de son client.

La suggestion commune était non seulement dans son intérêt véritable, mais ne nuisait pas à l'intérêt public. Avant de recevoir son absolution inconditionnelle, Yaata Nyantakyi a fait un don de charité de 500 $ au Centre d'aide aux victimes d'actes criminels (CAVAC).

C'est Me Joanny Saint-Pierre qui représentait le ministère public dans cette affaire.

NDLR : ci-bas, voici l'article paru sur notre site le 1er juin 2015 à 10h09 qui relatait le début des événements.

Un joueur des Gaiters recherché sur mandat

RENÉ-CHARLES QUIRION

La Tribune

(SHERBROOKE) L'explosif receveur Yaata Nyantakyi des Gaiters de l'Université Bishop's est recherché sur mandat après avoir fait défaut de se présenter au tribunal. Le numéro 15 des Mauves devait se présenter devant la juge Hélène Fabi de la Cour du Québec récemment pour plaider coupable aux accusations de vol de moins de 5000 $ et d'entrave au travail des policiers portées contre lui en septembre 2014.

Nyantakyi a été impliqué en août 2014 dans un vol à l'étalage d'environ 115 $ de nourriture au Maxi de la rue des Grandes-Fourches de Sherbrooke. Vers 20 h 45, le 3 août 2014, l'homme alors âgé de 23 ans a tenté de sortir du supermarché avec son panier de nourriture sans le payer.

Repéré par les policiers du Service de police de Sherbrooke, le footballeur a pris la fuite à pied avant d'être rattrapé.

Nyantakyi a comparu une première fois le 3 septembre 2014 pour être formellement accusé. Le dossier devait se régler pour plaider coupable le 21 mai dernier, mais l'accusé a fait faux-bond à la justice.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer