Décès d'un bébé secoué : nouvelle accusation contre le père

Le ministère public n'a pas lésiné avant de porter une nouvelle accusation... (Archives La Presse)

Agrandir

Archives La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

(Sherbrooke) Le ministère public n'a pas lésiné avant de porter une nouvelle accusation contre le père du bébé secoué de Richmond en déposant mardi une accusation d'homicide involontaire coupable.

Cette accusation, l'une des plus graves au Code criminel, fait suite au décès de l'enfant survenu dans la nuit de samedi à dimanche dernier.

La procureure aux poursuites criminelles Me Marie-Line Ducharme a déposé cette nouvelle accusation aux greffes du palais de justice de Sherbrooke à la suite de son analyse des développements dans cette affaire.

Le père du bambin devrait comparaître sur cette nouvelle accusation lors de son retour devant le tribunal le 16 juin prochain.

L'enfant qui se trouvait dans un état neurovégétatif depuis les tristes événements survenus le 1er janvier dernier a succombé vraisemblablement des conséquences de ces gestes.

Le père de l'enfant, un individu de 34 ans de Richmond, est détenu depuis son arrestation dans cette affaire.

L'individu avait renoncé récemment à son enquête préliminaire. Défendu par Me Michel Dussault, l'individu devait plaider coupable à l'accusation de voies de fait graves sur son bébé de 69 jours, le 16 juin prochain.

C'est cependant une accusation plus grave qui sera déposée la semaine prochaine contre lui.

L'accusé possède de nombreux antécédents judiciaires ayant été condamné à 59 reprises depuis 1998.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer