Transport en vrac : Sherbrooke à l'abri de la corruption

La Ville de Sherbrooke serait à l'abri de la corruption et de la collusion dans... (Archives, La Tribune)

Agrandir

Archives, La Tribune

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(SHERBROOKE) La Ville de Sherbrooke serait à l'abri de la corruption et de la collusion dans le transport en vrac par camion.

Telle est l'opinion du directeur général de l'Association nationale des camionneurs artisans inc. (ANCAI) Gaétan Légaré qui soulignait cette semaine que près de 300 municipalités du Québec ont mis en place des mesures pour prévenir la corruption dans le transport de matières comme le gravier, l'asphalte, le sable ou la neige.

«Nous avons rencontré les responsables de la Ville de Sherbrooke à ce sujet. La Ville possède une particularité par le fait que les travaux sont déjà faits en régie ce qui la place à l'abri. Ils engagent des camionneurs certifiés à 100 pour cent», explique Gaétan Légaré.

L'ANCAI soutient que les municipalités doivent se protéger contre les entreprises qui ne passent pas par le réseau de courtage affilié sous la supervision de la Commission des transports du Québec.

«Lorsque les contrats sont octroyés directement, il peut y avoir des risques. Il doit y avoir des clauses qui protègent les taxes des contribuables. Les appels d'offres doivent spécifier que le transporteur doit être habileté par la Commission des transports du Québec. À la suite de la commission Charbonneau, plusieurs municipalités ont décidé de se prendre en main et de se placer à l'abri des possibilités de collusion et de corruption», mentionne M. Légaré.

Ce dernier souligne la construction du nouvel amphithéâtre de Québec comme un exemple en matière de bonnes pratiques par le fait qu'il a été réalisé dans les délais et en deçà des estimations budgétaires. La Ville de Québec a adhéré au réseau de courtiers de l'ANCAI.

Gaétan Légaré invite les municipalités à se protéger en vue de la possibilité que le programme des infrastructures ne soit pas reconduit en 2016.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer