Bébé secoué; l'accusé plaiderait coupable en juin

L'individu de 34 ans de Richmond accusé d'avoir vraisemblablement secoué son... (Archives La Tribune)

Agrandir

Archives La Tribune

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

(SHERBROOKE) L'individu de 34 ans de Richmond accusé d'avoir vraisemblablement secoué son bébé d'à peine deux mois en janvier dernier pourrait reconnaître sa culpabilité à la mi-juin.

L'accusé avait mandaté son avocat pour faire ajouter son dossier au rôle criminel hier afin de plaider coupable.

Un encombrement du rôle a cependant fait en sorte que le dossier a été remis au 16 juin prochain. Au passage, l'individu a renoncé à son enquête préliminaire.

L'individu qui est détenu depuis son arrestation est accusé de voies de fait graves sur son bébé de 69 jours le 1er janvier 2015.

Les faits en cause et les séquelles pour l'enfant sont frappés pour le moment d'une ordonnance de non-publication tant qu'il n'aura pas plaidé coupable.

L'enfant se trouve dans un état neurovégétatif. La procureure aux poursuites criminelles, Me Marie-Line Ducharme, a annoncé au tribunal qu'elle entend faire témoigner le pédiatre de l'enfant lors des observations sur la peine si l'accusé plaide coupable à la mi-juin.

L'accusé possède de nombreux antécédents judiciaires ayant été condamnés à 59 reprises depuis 1998.

C'est Me Michel Dussault, représenté mardi par Me Karine Poliquin, qui défend l'accusé dans cette affaire.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer