Élan de générosité pour la famille de la rue des Enclaves

Le feu de la maison mobile a eu... (La Tribune, Claude Plante)

Agrandir

Le feu de la maison mobile a eu lieu tôt lundi matin dans le secteur Rock Forest.

La Tribune, Claude Plante

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(SHERBROOKE) n élan de générosité se dessine en faveur de la famille victime d'un incendie lundi matin dans le secteur Rock Forest. La direction de l'école primaire Notre-Dame-de-Liesse, du secteur Deauville a fait un appel auprès des parents des élèves.

On demandait d'apporter à l'école des articles pour la famille de quatre enfants qui a tout perdu dans l'incendie de la maison mobile de la rue des Enclaves.

La réponse a été telle qu'on a réussi à remplir trois camions de vêtements, de jouets et de denrées non périssables.

Les élèves sont débarqués mardi matin à l'école avec des sans remplis de marchandises, rapporte la directrice Sylvie Patenaude.

«C'est au-delà de nos espérances, lance-t-elle. Les gens ont fait preuve d'une grande générosité.»

«Cette épreuve a touché notre communauté.»

Rappelons que cette famille a été jetée à la rue tôt lundi matin par un violent incendie causé par un problème électrique qui aurait pris naissance de la sécheuse.

«Nous avons fait appel à nos 465 élèves et leurs parents pour les aider.»


Deux que quatre enfants de la famille sont inscrits à l'école Notre-Dame-de-Liesse, ajoute Mme Patenaude.

«La première chose que nous avons faite lundi matin c'est d'aller aux nouvelles. Nous avons pu apprendre que la famille se portait heureusement bien», dit-elle. «Mais aussi que la famille a perdu un chien et un chat dans l'incendie.»

«La maison est une perte totale. Ils avaient tout perdu. Nous avons fait appel à nos 465 élèves et leurs parents pour les aider.»

La réponse a été immédiate. «Les enfants arrivaient avec le sourire, les bras remplis de sacs de vêtements, de jouets et de nourriture», ajoute-t-elle. «Nous avons pu remplir un garde-manger de départ complet.»

«C'est un bel élan de solidarité envers ces gens. Les élèves ont aussi été rassurés aussi. Ils ont pu voir qu'en cas de problème ils peuvent compter rapidement sur l'aide de leur communauté.»

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer