Leurre d'enfants: les nouvelles accusations contre Fortier se font attendre

Les nouvelles accusations qui doivent être déposées contre l'ex-enseignant au... (Archives La Presse)

Agrandir

Archives La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(SHERBROOKE) Les nouvelles accusations qui doivent être déposées contre l'ex-enseignant au primaire de Sherbrooke Simon Fortier se font toujours attendre.

Simon Fortier... (Archives La Tribune) - image 1.0

Agrandir

Simon Fortier

Archives La Tribune

L'individu de 31 ans était de retour devant le tribunal mardi pour encore une fois assister aux observations sur la peine dans son dossier, mais il a été reporté au 14 juillet prochain.

La procureure aux poursuites criminelles au dossier Me Joanny Saint-Pierre a expliqué au tribunal qu'elle avait reçu la semaine dernière «ce qui semblait être les derniers dossiers» dans cette affaire.

Accusé le 30 octobre 2014 de divers chefs d'accusation en liens avec la pornographie juvénile, Fortier a plaidé coupable deux semaines plus tard à 12 chefs d'accusation de leurre d'enfants de moins de 16 ans, de distribution de pornographie juvénile et d'incitation à des contacts sexuels sur six victimes mineures. Il a personnifié sur Facebook une jeune femme qui était en lien avec une agence de mannequins.

«Mon client a plaidé coupable il y a plus de six mois dans cette affaire. Je ne fais pas de reproche à Me Saint-Pierre, mais mon client attend de recevoir sa peine»,a mentionné l'avocat de la défense Me Jean-Guillaume Blanchette.

La poursuite s'est engagée à déposer la preuve à la défense dès que les nouvelles accusations seront autorisées dans le dossier de cet ex-enseignant d'éducation physique à la Commission scolaire de la Région-de-Sherbrooke (CSRS).

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer