Mady Tounkara remis en liberté

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(SHERBROOKE) Mady Tounkara, qui aurait tenté d'entrer en contact avec son ex-conjointe malgré une interdiction de la cour, a pu retrouver sa liberté.

L'homme de 57 ans l'aurait contactée sur les lieux de son travail le 12 mai en fin d'après-midi, brisant ainsi ses conditions de remise en liberté.

Il a comparu le lendemain devant le juge Paul Dunnigan de la Cour du Québec pour y être accusé de bris de conditions. Il ne pouvait communiquer directement ou indirectement avec la victime au dossier.

Selon son avocat, Me Jean-Marc Bénard, Mady Tounkara cherchait à informer son ex-conjointe de la condition de leur de leurs fils.

Mady Tounkara a été arrêté à son domicile. Il a collaboré avec les autorités policières lors de son arrestation. IL était resté détenu. On l'a remis en liberté vendredi dernier sous plusieurs conditions.

Rappelons qu'il est cité à procès pour tentative de meurtre sur son ex-conjointe. L'affaire est survenue au centre-ville de Sherbrooke en 29 juillet 2014.

Il aurait tenté de tuer la femme avec qui il partageait sa vie depuis les 40 dernières années en fonçant dessus avec sa voiture.

En plus de l'accusation de tentative de meurtre, Tounkara doit se défendre des accusations de conduite dangereuse, de voies de fait armées, de voies de fait simple, de séquestration ainsi que d'introduction par effraction.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer