Une tornade aurait touché terre à St-Majorique

Les conditions météo étaient propices au développement de tornades dans le... (Archives La Presse)

Agrandir

Archives La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(SHERBROOKE) Les conditions météo étaient propices au développement de tornades dans le secteur du Centre-du-Québec mardi après-midi.

Environnement Canada signale qu'une personne a vu une tornade touchant le sol à Saint-Majorique, près de Drummondville vers 15 h20.

À 15h50, les météorologues surveillaient un orage violent pouvant produire une tornade. Des vents destructeurs, de la grosse grêle et de la pluie intense par endroits sont aussi possibles, ajoute l'alerte émis pour les secteurs de Drummondville et de Victoriaville.

Le public de la région concernée doit porter une attention particulière aux conditions météorologiques potentiellement dangereuses et prendre les mesures de sécurité qui s'imposent, note-t-on.

En août 2002, des orages violents avaient frappé la municipalité de Saint-Majorique. Les dommages causés étaient importants.

Non loin de là, une tornade s'était abattue sur Saint-Bonaventure en 1975. Quatre personnes y avaient perdu la vie.

Terrains de soccer

Mardi, une veille d'orages violents a été émise pour l'Estrie. La Ville de Sherbrooke a décidé de fermer la plupart des terrains de soccer à surface naturelle en raison de la pluie des dernières heures.

Les activités sont toutefois maintenues pour les équipes de micro-soccer (cinq joueurs) dans les parcs du Bel-Air, de la base de plein air André-Nadeau, de Sangster et de St-Boniface.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer