«Ces agressions, je les ai dans les veines»

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Nelson Fecteau
La Tribune

(THETFORD MINES) « Que ferez-vous, le diocèse de Québec et vous, pour me rendre justice? »

C'est là l'essentiel du message que Pierre Bolduc, victime alléguée d'agression sexuelle par un ex-curé de la région de Thetford Mines, a livré aux deux membres du comité conseil, Me Simon Hébert et Julie Simoneau. Toutefois, la première des huit demandes de Pierre Bolduc consiste en une rencontre avec le cardinal Mgr Cyprien Roy afin de lui expliquer ce qu'il a vécu et les séquelles que ces événements lui ont laissées pendant toute sa vie.

M. Bolduc a reconnu que la rencontre s'était déroulée dans un climat respectueux et harmonieux. Il a exposé les faits à ses deux interlocuteurs. « Il y a d'abord eu un moment de silence, puis on m'a demandé d'exprimer mes demandes comme le prévoit le protocole diocésain en matière d'agression sexuelle. Je veux être traité comme n'importe quelle victime, rien de moins, rien de plus », relate Pierre Bolduc.

Mais ce dernier demeure formel. « Je m'adresse aux victimes. Si vous allez rencontrer ce comité, gare à vous! C'est carrément un piège. La façon dont on y est traité est scandaleuse. »

M. Bolduc souligne que Mme Simoneau n'a jamais prononcé un mot alors que Me Hébert, avocat spécialisé en recours collectif, y est allé d'innombrables questions. « Ils ont été surpris que je ne demande pas d'indemnisation. Premièrement, le diocèse a déclaré qu'il n'y aura pas d'indemnisations et qu'il n'était pas responsable de ses prêtres. Mais ces agressions, je les ai dans les veines. Il n'y a pas de montant d'argent qui me les fera oublier. »

« Mais je suis content. Le message est passé. On a laissé des traces. »

Pierre Bolduc agissait à titre individuel. Les autres victimes alléguées de l'ex-curé en question ont été invitées à faire la même démarche, ce genre de rencontre avec le Comité conseil du diocèse se faisant sur une base individuelle.

Enfin, M. Bolduc devrait recevoir des réponses du Comité conseil en juin ou juillet prochain.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer