Récusation du juge Dumas: débat sur les notes sténographiques

Les avocats des deux parties se consultent pour... (La Tribune, René-Charles Quirion)

Agrandir

Les avocats des deux parties se consultent pour trouver une date pour l'audition de la requête en récusation du juge Gaétan Dumas de la Cour supérieure.

La Tribune, René-Charles Quirion

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(SHERBROOKE) Prévue pour mercredi, la requête en récusation du juge Gétan Dumas de la Cour supérieure présentée par les avocats de l'AGEFLESH a été reportée au 29 avril prochain.

Une mésentente dans le délai de reproduction des notes sténographiques de l'audience du 8 avril qui est en cause dans cette affaire est à l'origine de cette remise.

Treize étudiants de l'Université de Sherbrooke ont obtenu une injonction interlocutoire provisoire contre l'Association générale des étudiants de la Faculté des lettres et sciences humaines (AGEFLESH) lors de la grève étudiante en mars et avril dernier afin qu'ils ne puissent perturber les cours.

Le 7 avril dernier, les étudiants s'étaient prononcés contre la reconduction de la grève. Le lendemain, le juge Dumas avait reconduit l'injonction interlocutoire provisoire le temps de trancher l'injonction interlocutoire.

Selon la prétention des avocats de l'AGEFLESH, c'est lors de cette audience que seraient «apparues la crainte ou l'apparence de partialité du juge présidant l'audition».

Les notes sténographiques seront fournies aux avocats des parties intéressées dans un délai de 24 heures, afin qu'ils puissent se préparer à l'audition fixée dans une semaine.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer