Une voiture tombe dans une rivière

Un automobiliste peut remercier le ciel d'être encore en vie après que sa... (Photo collaboration spéciale Éric Beaupré)

Agrandir

Photo collaboration spéciale Éric Beaupré

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Yanick Poisson
La Tribune

(SAINT-CYRILLE-DE-WENDOVER) Un automobiliste peut remercier le ciel d'être encore en vie après que sa voiture ait fait une chute d'une vingtaine de pieds pour se retrouver sur les berges de la rivière des Saults, à la hauteur de Saint-Cyrille-de-Wendover, au petit matin dimanche.

Selon les premières hypothèses, l'homme se serait endormi alors qu'il circulait sur la route 122, à la hauteur du 7e rang. Il était environ 4h du matin. On ne constate d'ailleurs aucune trace de freinage ou de dérapage aux abords de la scène d'accident. Aucune enquête ou expertise supplémentaire n'a été demandée pour faire la lumière sur l'incident.

Lors de l'embardé, le véhicule a fait un vol plané avant de percuter le fond de la rivière et de terminer sa course sur le toit. Le conducteur a échappé à la noyade de peu également puisqu'une partie de la voiture s'est trouvée inondée. Le conducteur était conscient dans les minutes qui ont suivi l'impact et a même réussi à s'extirper lui-même de la carcasse de la voiture selon les informations obtenues auprès de la Sûreté du Québec.

Le fait que la voiture ait été munie d'une conduite de type japonaise, avec le volant à droite lui aura probablement sauvé la vie puisque le côté gauche du véhicule était lourdement endommagé.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer