Huit mois à l'ombre pour un criminel endurci

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Yanick Poisson
La Tribune

(DRUMMONDVILLE) La juge de la Cour du Québec Marie-Josée Ménard s'est rendue à une suggestion commune des avocats et a condamné Keven Rousseau à huit mois d'emprisonnement pour avoir notamment cambriolé le CSSS de Drummond peu avant Noël.

L'accusé a été arrêté par les policiers à sa sortie d'une boutique de prêt sur gage de Drummondville le 23 décembre. Il venait d'y laisser du matériel informatique qu'il avait dérobé à l'hôpital Sainte-Croix de Drummondville un peu plus tôt.

Il a offert aux propriétaires une version douteuse sur la provenance des objets qu'il amenait. Des patrouilleurs, qui l'attendaient à sa sortie de l'établissement, l'ont reconnu et ont procédé à son arrestation en pleine rue.

En plus de sa peine d'emprisonnement, Rousseau devra garder la paix pendant une période de probation de deux ans. La juge lui a conseillé de se tenir à carreau pendant cette période.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer