Opération Macramé : quatre autres individus plaident coupable

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Yanick Poisson
La Tribune

(VICTORIAVILLE) Après la tête dirigeante Tommy Michel, c'était au tour de Joël Fortier, Yannick Roberge, Billy Steve Provencher et Antoine Gagnon de plaider coupable, lundi, relativement à leur implication dans un vaste réseau de trafic de stupéfiants démantelé au printemps 2014.

Les trois premiers ont reconnu avoir comploté en vue de faire du trafic et avoir procédé au trafic de stupéfiants, alors que le dernier s'en tire sans le chef de complot. Billy Steve Provencher sera de retour au palais de justice de Victoriaville le 27 avril. Puisque des rapports présentenciels ont été demandés pour les trois autres, les représentations visant à établir leur peine n'auront pas lieu avant le 25 septembre. Rappelons que Tommy Michel, la tête dirigeante du réseau de trafic de stupéfiants visé par la vaste opération Macramé, a été condamné à sept ans d'emprisonnement il y a deux semaines.

L'opération Macramé a eu lieu le 13 mars 2014. Elle visait le démantèlement d'un réseau de trafic de stupéfiants agissant selon le mode opératoire d'un gang de rue. Il s'agit de la plus importante frappe de l'histoire de la MRC d'Arthabaska.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer