Érika Chartier: sentence le 24 avril

Érika Chartier... (Archives La Tribune, Jessica Garneau)

Agrandir

Érika Chartier

Archives La Tribune, Jessica Garneau

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Alain Goupil
La Tribune

(SHERBROOKE) C'est le 24 avril qu'Érika Chartier connaitra sa sentence pour les gestes de violence qu'elle a commis sur un bébé de 8 mois à l'été 2012. Elle a été trouvée coupables de voies de fait sur un bébé qu'elle gardait à Danville.

La preuve a révélé que la femme avait exercé une pression suffisamment forte sur le bébé pour lui infliger des fractures à l'avant-bras ainsi qu'au tibia.

Une fois a l'hôpital elle aurait indiqué aux médecins que le bambin était tombé sur un jouet et que son frère était tombé par-dessus lui. 

Selon les informations transmises à la cour, la jeune victime, aujourd'hui âgée de 3 ans, ne conservera aucune séquelle de ses blessures. L'enfant a toutefois commencé a marcher plus tard que la moyenne, soit vers 18 mois. 

Mardi, son avocate Me Mina Manocchio a suggéré au juge Conrad Chapdelaine d'imposer à sa cliente une peine d'emprisonnement discontinue variant entre 60 et 90 jours. Selon l'avocate, une telle peine aurait un effet dissuasif auprès de sa cliente tout en lui permettant de se soumettre à un encadrement psychiatrique favorable à une réhabilitation.

En poursuite, Me André Campagna a laissé au juge le soin de déterminer la peine appropriée, mais a insisté sur le fait que la société réprouve les gestes de violence commis envers les enfants. Selon lui, une peine de détention dans un établissement provinciale devrait être prise en compte par la cour.

Le rapport présentenciel déposé devant la cour révèle qu'Érika Chartier souffre depuis plusieurs années de céphalées et que des examens médicaux ont révélé que celle-ci présente une masse au cerveau pour laquelle elle est traitée.

D'ici au prononcé de sa sentence, la jeune femme de 24 ans qui habite maintenant St-Constant, demeure en liberté.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer