Incendie à St-Élie: une défaillance électrique en cause

Tout indique qu'une défaillance électrique serait à l'origine de... (Imacom, Jessica Garneau)

Agrandir

Imacom, Jessica Garneau

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(SHERBROOKE) Tout indique qu'une défaillance électrique serait à l'origine de l'impressionnant incendie qui a complètement détruit une maison du secteur Saint-Élie jeudi dernier.

Selon le Service de protection contre les incendies de Sherbrooke (SPIS), il pourrait s'agir soit d'un arc électrique ou d'une surcharge dans la boîte électrique de la résidence unifamiliale.

«On ne sait pas exactement c'est quoi au juste, mais il s'agit d'une défaillance à la boîte électrique», assure Lee Hasford, chef aux opérations au SPIS.

«Il n'y avait pas eu de travaux électriques auparavant.»

Rappelons que l'incendie d'une rare intensité a complètement détruit cette maison de la rue des Outardes. Les forts vents ont eu tôt fait d'embraser complètement le bâtiment.

Aussi, le travail des 16 sapeurs demandés sur place a été compliqué par la présence d'un réservoir de propane.

Les dommages sont importants. On évalue la valeur de la maison à 375 000 $. Il faut ajouter à cela les dommages subis à la maison voisine, soit 25 000 $. Il y a eu des dommages causés à une voiture, pour le même montant, énumère M. Hasford.

«On arrive à un total de 425 000 $ de dommages», dit-il.

 Heureusement, le feu n'a pas fait de victime.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer