Incendie à la ferme du maire de Martinville

Le feu s'est attaqué à la grange de... (La Tribune, Maryse Carbonneau)

Agrandir

Le feu s'est attaqué à la grange de la ferme.

La Tribune, Maryse Carbonneau

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Martinville) Réveil brutal pour le maire de Martinville, Réjean Masson, lequel a reçu un appel vers 4h45 mardi matin d'une ferme voisine l'informant que sa grange était en flamme.

Réjean Masson... (Archives La Tribune) - image 1.0

Agrandir

Réjean Masson

Archives La Tribune

« Le feu sortait déjà de partout quand je me suis levé, raconte M. Masson. Pendant un instant j'ai pensé à sauver le tracteur, mais c'était déjà trop tard. Personne n'est mort. Pour le reste, c'est seulement de la tôle. »

De fait, l'équipe de Yanik Paré du Service des incendies de Compton a dû se contenter d'éteindre le brasier, le bâtiment étant une perte totale à leur arrivée sur les lieux, incluant l'ensemble de la machinerie et des équipements agricoles. La grange servant d'abri au troupeau bovin, les animaux ont pu librement évacuer les lieux pour se réfugier à bonne distance du sinistre.

Par contre, une vingtaine de cochons ont péri dans le parc de quarantaine aménagé dans le bâtiment. Les pertes sont évaluées à 400 000 $. La maison et la porcherie avoisinantes n'ont subi aucun dommage.

Malgré une première perte subie en 1999 au cours de laquelle la grange s'était affaissée sous la pression du vent, Réjean Masson entend reconstruire une deuxième fois.

« Ça va me faire de l'ouvrage pour l'été », lance M. Masson sur un ton mi-figue mi-raisin.

La cause exacte du sinistre n'a pas encore identifié, mais elle pourrait être d'origine électrique.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer