La femme happée en portant secours sur la 10 est décédée

L'une des deux personnes happées sur l'autoroute 10 ouest dimanche soir en... (Archives La Tribune, Julien Chamberland)

Agrandir

Archives La Tribune, Julien Chamberland

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

La Presse Canadienne
Montréal

L'une des deux personnes happées sur l'autoroute 10 ouest dimanche soir en portant secours à un automobiliste immobilisé est morte de ses blessures, lundi, en fin de soirée.

Le décès de Carole Rhéaume, une résidante de Varennes, en Montérégie, a été confirmé peu après 23h00. Elle était âgée de 47 ans.

Selon ce que la Sûreté du Québec (SQ) a relaté dimanche soir, un premier véhicule a fait une sortie de route et s'est retrouvé dans le terre-plein central sur l'autoroute 10, près d'Eastman, dans les Cantons-de-l'Est.

Deux conducteurs qui circulaient dans le même secteur, dont Mme Rhéaume, ont immobilisé leurs véhicules dans l'accotement de droite pour prêter secours à cet automobiliste. En retournant à leurs véhicules, ils ont été happés à tour de rôle.

L'autre personne frappée, un homme âgé dans la quarantaine, souffre de blessures au bas du corps mais on ne craint pas pour sa vie.

Le conducteur qui les a happés et celui qui avait fait une sortie de route n'ont pas été blessés.

Selon plusieurs sources, Carole Rhéaume était l'une des directrices de la clinique de fertilité Ovo, de Montréal. Elle était mère de deux enfants d'âge adulte.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer