Un homme de Wotton meurt en motoneige : le monde agricole en deuil

Roch Charland, président du Syndicat des producteurs de cultures commerciales... (Archives La Tribune)

Agrandir

Archives La Tribune

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

(Sherbrooke) Roch Charland, président du Syndicat des producteurs de cultures commerciales de l'Estrie, a perdu la vie mercredi dans un accident de motoneige survenu à Paspébiac, en Gaspésie.

L'homme de 53 ans de Wotton est décédé après être entré en collision avec une camionnette. M. Charland est le 23e motoneigiste à perdre la vie depuis la mi-décembre au Québec. Il s'agit de la saison la plus meurtrière en quatre ans, selon la Sûreté du Québec (SQ).

« Il faisait partie d'un groupe de quatre motoneigistes; il faisait une tournée de la Gaspésie », explique Claude Doiron, agent d'information de la SQ pour le secteur du Bas-St-Laurent, de la Gaspésie et des Îles-de-la-Madeleine.

« Nous avons été appelés vers 14 h 15. Il circulait dans un sentier fédéré (balisé). Ce sentier croise une avenue, la 9e Avenue à Paspébiac. M. Charland a fait demi-tour. Il aurait peut-être oublié quelque chose. » Le motoneigiste a été percuté par une camionnette qui circulait en direction sud. Roch Charland a été transporté au centre hospitalier de la Baie-des-Chaleurs, à Maria. Il a succombé à ses blessures.

Le conducteur de la camionnette n'a pas été blessé, mais il a souffert d'un violent choc nerveux. « On écarte tout élément criminel », note M. Doiron, en soulignant que l'alcool ou la vitesse n'est pas en cause dans ce dossier, tant du côté du motoneigiste que du conducteur de la camionnette.

« Est-ce que M. Charland aurait été distrait? A-t-il mal évalué la distance avec la camionnette? Il y a beaucoup de questions sans réponse », explique M. Doiron, en soulignant qu'un reconstitutionniste en scène de collision a été dépêché sur les lieux.

M. Charland avait été nommé président du Syndicat des producteurs de cultures commerciales l'an passé; son mandat venait d'être renouvelé. L'instance syndicale, lancée en avril 2014, représente 423 producteurs de cultures commerciales sur le territoire estrien. M. Charland avait une entreprise de cultures céréalières à Wotton.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer