Roué de coups pour un rétroviseur brisé

Un homme dans la cinquantaine a été roué de coups de poings après qu'il soit... (Archives, La Tribune)

Agrandir

Archives, La Tribune

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

(Sherbrooke) Un homme dans la cinquantaine a été roué de coups de poings après qu'il soit sorti de son véhicule pour demander des explications au conducteur d'une voiture qui avait arraché son rétroviseur en le dépassant, avant de prendre la fuite.

L'événement s'est déroulé à Sherbrooke aux alentours de 4h dans la nuit de vendredi à samedi. L'homme circulait sur la rue Galt Ouest, dans le secteur résidentiel de la rue Lisieux. La voiture qui l'a dépassé a fauché son rétroviseur du même coup, et s'est sauvée.

«La victime a poursuivi le fuyard et l'a perdu de vue, mais elle l'a retrouvé un peu plus loin alors que sa voiture s'était enlisée dans un banc de neige, le conducteur ayant dérapé et perdu le contrôle», indique-t-on au Service de police de Sherbrooke.

L'homme est donc sorti de son véhicule pour avoir des explications. C'est à ce moment que trois jeunes hommes dans la vingtaine sont sortis et se sont mis à frapper l'homme, lui provoquant des blessures au thorax, des lacérations au visage et lui cassant potentiellement des côtes.

«C'est un homme dont la santé était déjà hypothéquée...» souligne le SPS.

Les trois suspects se sont sauvés après avoir laissé l'homme ainsi que leur véhicule près de la rue Le Moyne.

Depuis l'agression, les policiers ont arrêté une personne relativement à ce dossier, et ont bon espoir de réussir à localiser les deux autres dans les prochains jours.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer