Steve Larrivée persiste... même en prison

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Yanick Poisson
La Tribune

(VICTORIAVILLE) Steve Larrivée ne lâche pas le morceau. Même derrière les barreaux, il continue d'entretenir une haine incommensurable pour son ex-amie de coeur Mélanie Larochelle et son nouveau conjoint Alain De Serres.

Après avoir été emprisonné pour harcèlement et de multiples méfaits sur la propriété du couple, voilà que l'accusé fait face à de nouvelles accusations pour avoir demandé à des codétenus de s'en prendre physiquement à ses victimes ou d'aller mettre le feu à leur domicile.

Larrivée fait face à un total de sept chefs d'accusation après que deux détenus aient porté plainte aux forces de l'ordre relativement aux commandes qu'ils ont reçues. Ils n'ont évidemment pas donné suite aux demandes de l'accusé.

L'homme originaire d'Ham-Nord au Centre-du-Québec subira ainsi une enquête préliminaire dans cette affaire le 6 mai au palais de justice de Joliette. Cette affaire risque également de miner ses chances d'obtenir une libération conditionnelle avant qu'il ait terminé de purger sa peine, en juillet 2017.

Rappelons que le juge Guy Lambert a condamné Larrivée à sept années d'emprisonnement en février 2013, soit plus que ce que la Couronne demandait. À cette date, il avait déjà passé 31 mois derrière les barreaux à titre préventif.

Rappelons que le quadragénaire a été reconnu coupable relativement à une série d'événements qui ont eu lieu sur une propriété du rang Craig à Tingwick. Insatisfait de sa rupture, il a multiplié les actes de vandalisme, tué du bétail et provoqué des incendies. On évalue les dommages matériels causés à plus de 800 000 $, sans compter les torts psychologiques.

C'est une opération menée par l'ancien maire Paul-Émile Simoneau et les pompiers de la municipalité qui avait finalement permis d'arrêter le malfaiteur.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer