Un camion de la voirie impliqué dans un accident au centre-ville?

Est-ce qu'un camion des travaux publics de la Ville de Sherbrooke a été... (Imacom, Frédéric Côté)

Agrandir

Imacom, Frédéric Côté

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Sherbrooke) Est-ce qu'un camion des travaux publics de la Ville de Sherbrooke a été impliqué dans l'accident survenu dans la nuit du 4 au 5 janvier au centre-ville?

Des informations obtenues par La Tribune pointent dans cette direction pour expliquer l'événement qui s'est soldé par des dommages importants causés à un immeuble à logements situé au coin des rues Marquette et Ozias-Leduc.

Joint à ce sujet, le porte-parole du Service de police de Sherbrooke, Martin Carrier, s'est contenté de dire que le dossier fait actuellement l'objet d'une enquête.

« Nos enquêteurs ont des gens à rencontrer pour cette enquête », se limite-t-il à dire.

Rappelons que le mur extérieur de l'immeuble voisin de la cathédrale de Sherbrooke a été enfoncé. Selon son propriétaire, Philippe Dussault, ce n'est pas une voiture qui a pu endommager ainsi le bâtiment, compte tenu de la hauteur de l'impact.

M. Dussault évalue les dommages à entre 30 000 et 40 000 $. Il a contacté les policiers de Sherbrooke pour faire une plainte pour délit de fuite.

Concernant la possibilité qu'une déneigeuse de la Ville soit impliquée, il n'a pas voulu faire de commentaire, puisque le dossier est en enquête. Il a dû faire des travaux pour colmater le trou créé dans le mur dont la structure a été endommagée.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer