Pascal Duquette Rivard plaide coupable d'agression sexuelle

Pascal Duquette Rivard... (Photo collaboration spéciale Éric Beaupré)

Agrandir

Pascal Duquette Rivard

Photo collaboration spéciale Éric Beaupré

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Yanick Poisson
La Tribune

(DRUMMONDVILLE) Le Drummondvillois Pascal Duquette Rivard a plaidé coupable, mardi en fin de journée, à un chef d'accusation d'agression sexuelle. Les faits qui lui sont reprochés ont été perpétrés pendant au moins six ans sur une victime d'abord mineure, mais qui a atteint sa majorité au fil des ans.

Selon la procureure de la Couronne Me Vicky Smith, bien que l'accusé ait prétendu que sa victime était consentante au cours de toutes ces années d'abus, il n'en était rien.

«Elle n'était pas consentante, mais il ne s'en est pas préoccupé. Elle avait 13 ans lorsque ça a commencé. Il a dit que ça ne lui dérangeait pas, il a fait de l'aveuglement volontaire», prétend l'avocate, précisant qu'il avait conféré à sa victime une vision dénaturée de ce qu'est la sexualité.

Duquette Rivard a eu de nombreuses relations sexuelles complètes avec sa victime, il lui est arrivé notamment d'aller la rejoindre sous la douche afin d'assouvir ses bas instincts.

Le fait qu'il ait plaidé coupable évitera à sa victime d'avoir à vivre un témoignage pénible. Les avocats ont demandé la confection d'un rapport présententiel ainsi que d'un rapport sexologique afin d'imposer au criminel une peine juste et appropriée.

Pascal Duquette Rivard reviendra devant la Cour le 1er mai pour les représentations sur la peine.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer