Une centaine d'arrestations durant l'opération «Vaccin»

L'offensive des corps de police contre l'alcool au volant baptisé «Vaccin» a... (Archives La Tribune, Jessica Garneau)

Agrandir

Archives La Tribune, Jessica Garneau

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(SHERBROOKE) L'offensive des corps de police contre l'alcool au volant baptisé «Vaccin» a permis de retirer de la route une centaine de conducteurs ayant trop bu pour prendre le volant.

Au total, durant la période du 27 novembre 2014 au 4 janvier 2015, les policiers ont procédé à l'arrestation de 97 personnes pour conduite avec la capacité affaiblie par l'alcool ou la drogue.

Il s'agit d'un résultat beaucoup plus important que la moyenne des arrestations effectuées ailleurs au Québec durant cette période.

Rappelons que tous les services de police de l'Estrie, soit la Sûreté du Québec, le Service de police de Sherbrooke, la Régie de police de Memphrémagog, le Service de police de Granby et le Service de police de Bromont participaient à ce blitz durant le temps des Fêtes.

«Même si le congé des Fêtes est terminé, les policiers de l'ensemble des services de police du Québec vont poursuivre leurs efforts quotidiennement pour contrer cette problématique», assure Aurélie Guindon, porte-parole de la Sûreté du Québec en Estrie.

Au Québec, du 27 novembre au 4 janvier, les policiers ont tenu plus de 2600 contrôles routiers dans l'ensemble de la province et ont procédé à 1428 arrestations pour capacité de conduite affaiblie par l'alcool ou la drogue, ce qui représente près de 37 arrestations par jour d'opération.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer