Le procès de Patrick Lavoie remis en avril

Fixé pour le 12 janvier, le procès de Patrick Lavoie, accusé du meurtre violent... (Archives La Tribune)

Agrandir

Archives La Tribune

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Yanick Poisson
La Tribune

(VICTORIAVILLE) Fixé pour le 12 janvier, le procès de Patrick Lavoie, accusé du meurtre violent de Rémy Allaire en août 2010, a été une nouvelle fois remis. Cette fois, le juge de la Cour supérieure François Huot a désigné la date du 7 avril pour le début de la procédure.

Les partis auront donc rendez-vous au palais de justice de Trois-Rivières au surlendemain de Pâques afin de sélectionner le jury qui décidera du sort de l'accusé. Ce dernier a été initialement accusé au palais de justice de Victoriaville, mais la cause a été déplacée à la suite du procès de sa présumée complice, Vanessa Tremblay.

Cette dernière a été reconnue coupable et condamnée à la prison à vie, le 9 février 2012.

On s'attend à ce que le procès de Lavoie dure environ un mois. La Couronne devrait faire entendre essentiellement les mêmes témoins qu'il y a trois ans, dont la mère de l'accusé, Lise Reny.

Vanessa Tremblay et Patrick Lavoie ont été accusés simultanément du meurtre au premier degré de Rémy Allaire, un propriétaire d'une bleuetière de Saint-Hélène-de-Chester. La victime a été battue, poignardée et décapitée dans un appartement de la rue Saint-Jean-Baptiste, à Victoriaville, puis trimbalée dans un sac de sport jusqu'au motel À la claire-fontaine de Plessisville, où il a été découvert.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer