Une commande de mauvais goût au Tim Hortons

Un individu risque de regretter le coup pendable qu'il a servi à une employée... (Imacom, Jocelyn Riendeau)

Agrandir

Imacom, Jocelyn Riendeau

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Sherbrooke) Un individu risque de regretter le coup pendable qu'il a servi à une employée d'un Tim Hortons dans la nuit de dimanche.

Aux environs de 3 h, l'homme début-vingtaine a simulé en compagnie d'autres individus à bord d'une voiture une commande à l'auto au commerce situé au coin des rues King et Jacques-Cartier.

« Lorsque la dame a ouvert la fenêtre du comptoir, l'individu à pied a déchargé un extincteur à l'intérieur du commerce. Il a également aspergé l'employée, notamment dans les yeux », explique le sergent Danny O'Connor, du Service de police de Sherbrooke.

Les suspects ont ensuite pris la fuite. Cependant, les patrouilleurs ont localisé le véhicule dans le secteur quelques heures plus tard et ont procédé à l'arrestation de l'homme qui s'était enfui à pied.

Il fera face à des accusations de voie de fait armé.

L'enquête est toujours en cours, signale le porte-parole du SPS. Au moins trois personnes seraient impliquées.

La dame ne court aucun danger et ne risque aucune séquelle.

Le commerce a dû être fermé un moment pour permettre de le nettoyer.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer