La voleuse la plus sexy de la planète a plaidé coupable

Stéphanie Beaudoin... (Photo collaboration spéciale Éric Beaupré)

Agrandir

Stéphanie Beaudoin

Photo collaboration spéciale Éric Beaupré

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(SHERBROOKE) Comme promis, Stéphanie Beaudoin a plaidé coupable à plusieurs des chefs d'accusation déposés contre elle à la suite de son arrestation.

Celle qu'on surnomme la criminelle la plus sexy de la planète a reconnu sa faute dans 46 des 114 chefs inscrits à son dossier.

Le 17 novembre dernier, la populaire cambrioleuse s'était engagée à plaider coupable à une trentaine des 114 chefs d'accusation à son retour au palais de justice de Victoriaville, ce mardi.

Rappelons que Beaudoin, connue pour sa voiture Lancer blanche aux jantes roses et son caniche blanc, a été arrêtée relativement à des larcins commis dans plusieurs villes. Ses vols étaient commis principalement le jour, par les portes à l'arrière des maisons.

On lui reprochait d'avoir dérobé de l'argent, des bijoux, des appareils électroniques et des armes à feu. Peu après son arrestation, le magazine français Paris Match l'a présentée comme la criminelle la plus sexy du globe.

Lors de son arrestation, Beaudoin se préparait à effectuer un stage à l'hôpital de Thetford Mines afin de compléter sa formation pour devenir infirmière auxiliaire. Ses projets d'avenir ont évidemment été mis sur la glace.

On estime la valeur de ses vols à environ 86 000 $.

Ils ont été perpétrés, entre le 21 juin et le 5 août, à Victoriaville, Plessisville, Saint-Norbert, Saint-Valère et Saint-Ferdinand.

On évalue les dommages causés à 5600 $, surtout aux fenêtres et aux portes.

La Sûreté du Québec a saisi trois armes volées d'une valeur d'environ 7000 $. Elles avaient été retrouvées dans le véhicule de Stéphanie Beaudoin.

Elle a été arrêtée en compagnie de trois jeunes complices âgés de 17, 15 et 13 ans.

Beaudoin, qui devra revenir en cours en juin prochain pour sa sentence, a reconnu sa culpabilité à 39 chefs d'introduction par effraction, 5 chefs de possession illégale d'arme à feu et un chef de complot.

Elle a aussi reconnu avoir eu en sa possession des outils de cambriolage.

L'avocat de Beaudoin, Me Denis Lavigne, a dit vouloir tenter d'éviter la prison à sa célèbre cliente.

- Avec Yanick Poisson

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer