La SQ recherche des victimes du couple de Lac-Drolet

Ronald Nolet... (Photo fournie par la SQ)

Agrandir

Ronald Nolet

Photo fournie par la SQ

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

(SHERBROOKE) La Sûreté du Québec recherche d'autres victimes dans le dossier du couple de Lac-Drolet accusé de gestes à caractère sexuel sur des mineurs.

Ronald Nolet est accusé d'attouchements sexuels, d'incitation à des contacts sexuels, d'exhibitionnisme, d'avoir rendu accessible de la pornographie juvénile et de corruption de moeurs. Sa conjointe Annie Bolduc quant à elle fait face aux accusations d'exhibitionnisme et de corruption de moeurs.

Les gestes communs aux deux accusés sur une victime mineure se seraient déroulés d'août 2010 à juillet 2012 à l'endroit d'une connaissance.

Nolet est accusé relativement à des gestes concernant deux autres victimes. Dans un premier cas, il aurait échangé des stupéfiants contre des faveurs sexuelles entre 2010 et 2012, alors que dans l'autre ce sont des gestes de grossière indécence et d'attentat sur un jeune garçon qui auraient été commis entre 1982 et 1984.

«Nous continuons à rencontrer l'entourage de ces deux accusés afin de savoir s'il ne pourrait pas y avoir d'autres victimes», explique la porte-parole de la Sûreté du Québec en Estrie, la sergente Aurélie Guindon.

Granit

C'est une plainte reçue au début du mois de novembre à la SQ de la MRC du Granit qui a mené à l'arrestation de ces deux suspects.

Ils ont été arrêtés et ont été accusés mercredi dernier au palais de justice de Sherbrooke. Nolet et Bolduc y reviennent ce matin pour leur comparution.

Le couple demeure détenu pour le moment. Leur avocat Me Christian Raymond devrait fixer l'enquête sur remise en liberté.

C'est Me Isabelle Dorion qui représente le ministère public dans cette affaire.

Toute personne ayant des informations sur les agissements suspects de ces personnes est priée de contacter les policiers de la MRC du Granit ou la Centrale d'information criminelle de la Sûreté du Québec, au 1-800-659-4264 ou Échec au crime au 1-800-711-1800.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer