Floride: René Roberge sera jugé en janvier

René Roberge... (Archives)

Agrandir

René Roberge

Archives

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

La Presse Canadienne
FORT LAUDERDALE

Le Sherbrookois René Roberge, qui est accusé de s'être rendu aux États-Unis pour avoir des relations sexuelles avec un garçon mineur, subira son procès en Floride au mois de janvier. Son procès avec jury commencera le 12 janvier et devrait durer deux semaines.

L'homme de 47 ans a été arrêté à l'aéroport de Fort Lauderdale plus tôt en novembre, à sa descente d'un vol en provenance de Montréal.

Il a plaidé non coupable à des accusations d'avoir tenté de forcer et d'inciter un mineur à s'adonner à des activités sexuelles, de s'être rendu aux États-Unis dans l'intention de s'engager dans une conduite sexuelle illicite et d'avoir transporté du matériel impliquant l'exploitation sexuelle de mineurs.

Dans une plainte criminelle déposée en cour, dont les allégations n'ont pas encore été prouvées, une agente américaine allègue que René Roberge a avoué s'être rendu aux États-Unis pour avoir des relations sexuelles avec une personne qu'il croyait être un garçon âgé de 13 ans.

D'après le document déposé par Vanessa Blanco, agente spéciale au département américain de la Sécurité intérieure, les autorités américaines ont commencé cette opération d'infiltration il y a un an sur un site de réseautage social.

Selon les documents judiciaires, M. Roberge a aussi déclaré aux autorités qu'il prévoyait se rendre au Texas après son séjour en Floride pour avoir des relations sexuelles avec un autre garçon mineur, qui n'était pas impliqué dans l'opération d'infiltration.

Des membres de l'agence américaine de l'immigration et des douanes auraient aussi trouvé de la pornographie juvénile dans la tablette électronique du suspect.

Un tribunal américain a rejeté la demande de libération sous caution de René Roberge la semaine dernière, après avoir déterminé qu'il représentait «un danger pour la communauté» et qu'il risquait de s'enfuir.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer