Guy Cardinal condamné à 500 $ d'amende

Guy Cardinal... (Archives La Tribune, Jessica Garneau)

Agrandir

Guy Cardinal

Archives La Tribune, Jessica Garneau

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

(SHERBROOKE) Guy Cardinal a plaidé coupable aux accusations portées contre lui.

Les trois accusations auxquelles il faisait face ont été regroupées en une seule de méfait alors qu'il était motivé par des préjugés ou de la haine fondés sur la religion.

Rappelons que de nombreuses petites croix avaient été éparpillées devant l'épicerie-boucherie Tiba de la rue Denault et un écriteau portant la mention « Non à l'islam » avait été posé sur un poteau à proximité de l'épicerie-boucherie halal, dont la vitrine a été cassée, ainsi qu'à la mosquée de la rue Massé.

Ces gestes ont été commis en février dernier.

Cardinal devait subir son procès la semaine dernière, mais le dossier avait été reporté parce qu'il avait été intercepté par les policiers avec un couteau, brisant alors ses conditions.

Il a reconnu ce non-respect d'engagement.

Évalué en psychiatrie, Guy Cardinal a été déclaré apte à faire face aux procédures judiciaires.

Il a alors choisi de plaider coupable.

Le juge Érick Vanchestein de la Cour du Québec l'a condamné à une probation de deux ans avec un suivi de 15 mois. Il devra payer une amende de 500 $ et éviter de se rendre à moins de 50 mètres des lieux visés lors des méfaits.

C'est Me Patrick Fréchette qui assumait la défense de Guy Cardinal, tandis que Me Régis Juneau-Drolet représentait le ministère public.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer