Décès sur la 610 : un accident conclut la coroner

L'accident est survenu en octobre 2013.... (Archives La Tribune)

Agrandir

L'accident est survenu en octobre 2013.

Archives La Tribune

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(SHERBROOKE) Aucune cause ne peut expliquer l'accident mortel survenu en octobre 2013, sur l'autoroute 610, quand Marie Branders-Monbrun a perdu la vie.

La femme de 29 ans, demeurant à Westbury, est décédée sur le coup quand son véhicule s'est retrouvé à contresens dans la zone de travaux routiers. Sa Nissan Cube a heurté un véhicule lourd roulant en sens inverse.

Dans son rapport, la coroner Chantal Bernier conclut à un accident. Selon elle, on ne peut expliquer cet événement par la vitesse, l'alcool, ou une déficience mécanique.

Le téléphone cellulaire n'est pas en cause.

Les installations requises pour une zone de construction étaient en place, note Mme Bernier.

De plus, les témoins de l'accident n'ont rien remarqué de particulier. La visibilité était bonne, ajoute-t-elle.

La victime n'a pas accéléré, ni freiné, ni fait de faux mouvements ou de manoeuvre d'évitement, conclut-elle.

Rappelons que le véhicule de la victime s'est retrouvé à contresens dans la zone de travaux routiers de la 610.

La raison de son changement de voie restera donc un mystère.

Marie Branders-Monbrun, qui a subi plusieurs traumatismes lors de l'impact, est décédée sur le coup.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer