Une voiture emboutie par un train de marchandises

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Yanick Poisson
La Tribune

(SAINT-EUGÈNE-DE-GRANTHAM) Un homme repose entre la vie et la mort après que le véhicule qu'il conduisait ait été happé de plein fouet par un train de marchandises. La collision est survenue vers 13 h 30, jeudi après-midi, sur la route 239, à Saint-Eugène-de-Grantham.

Au moment d'écrire ces lignes, les policiers nagent encore en plein mystère sur les circonstances de cet accident. Le véhicule se serait retrouvé sur la voie ferrée au moment où le train circulait dans le secteur. Selon les premières constatations, les barrières de sécurité étaient abaissées au moment de l'impact.

La victime a été gravement blessée. Elle a été transportée d'urgence au centre hospitalier où l'on tente désespérément de lui sauver la vie.

«L'enquête débute, à ce stade-ci, plusieurs hypothèses sont envisagées, dont celle du geste volontaire.»

La Sûreté du Québec a dépêché un enquêteur en scène de collision sur les lieux pour tenter de comprendre ce qui s'est passé. La présence de la police du CN a également été demandée. Une partie de la route est fermée, mais l'entrave à la circulation n'est pas complète.

« L'enquête débute, à ce stade-ci, plusieurs hypothèses sont envisagées, dont celle du geste volontaire », statue la porte-parole de la SQ Mélanie Dumaresq.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer