Des agrafes découvertes dans les bonbons

Des parents victoriavillois ont découvert des agrafes dans un des bonbons de... (Photo tirée de Facebook)

Agrandir

Photo tirée de Facebook

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Yanick Poisson
La Tribune

(Victoriaville) Des parents victoriavillois ont découvert des agrafes dans un des bonbons de leur enfant, vendredi en fin de soirée, après avoir terminé leur porte-à-porte à l'occasion de l'Halloween.

Au moment de faire le recensement des récoltes, ils ont aperçu la présence d'un objet métallique dans un jujube en forme de ver de terre. Celui-ci n'était pas emballé et avait été placé dans un sac de friandises. Les parents ont rapidement appelé les policiers après la découverte.

Au moment d'écrire ces lignes, on ne détenait pas d'information pertinente sur l'auteur du crime. La Sûreté du Québec a confirmé avoir ouvert une enquête.

L'enfant a effectué sa collecte dans le secteur Arthabaska, plus précisément dans les rues Curé-Larue, Paris et Vallières. «Aucun autre cas ne nous a été rapporté pour l'instant», rassure la porte-parole de la SQ Mélanie Dumaresq.

La sergente a tenu à rappeler l'une des règles de base en ce qui a trait à la fête de l'Halloween, soit celle de vérifier le contenu des friandises avant de les consommer et de jeter celles qui ne sont pas enveloppées ou dont l'emballage ou le contenu semble déchiré ou brisé. 

«Si des éléments suspects sont découverts dans les friandises, communiquez avec les policiers de votre service de police», précise-t-elle.

Un malfaiteur qui se fait prendre pour avoir inséré un objet dangereux dans un bonbon afin de provoquer des blessures à un enfant est susceptible d'être accusé de négligence criminelle. Il est passible d'une peine d'emprisonnement.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer