Puni pour son aveuglement volontaire

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

(SHERBROOKE) Un individu de 45 ans de Sherbrooke devra purger une peine de détention de 15 mois dans la collectivité pour son aveuglement volontaire relativement à une production de marijuana dans un garage adjacent à sa résidence.

Éric Taschereau a plaidé coupable à des accusations de production de cannabis, de possession dans le but d'en faire le trafic ainsi que de possession d'arme prohibée entre le 15 novembre et le 4 décembre 2012.

L'accusé a laissé les locataires de son garage l'aménager pour la production de marijuana et modifier le système électrique sans rien dire ou dénoncer cette activité illégale sur sa propriété.

Tout le matériel servant à la production a été saisi. Pendant la perquisition, une partie de la cocotte de cannabis trouvé par les policiers a été subtilisée.

Une arme à impulsion électrique a été découverte chez lui par les policiers.

C'est à la suite d'une suggestion commune de l'avocate de la défense Me Caroline Monette et du procureur aux poursuites criminelles Me Andy Drouin que le juge Érick Vanchestein de la Cour du Québec a rendu cette peine.

Accusée dans cette affaire, la conjointe d'Éric Taschereau a été acquittée.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer