Le dossier de Roy pourrait se régler à sa 44e apparition devant le tribunal

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

(SHERBROOKE) C'est à sa 44e apparition devant le tribunal que le dossier de Claude Roy pourrait enfin se régler.

L'ancien directeur général de la Coopérative funéraire de l'Estrie a plaidé coupable d'avoir utilisé des factures en les sachant contrefaites, de fabrication de faux documents et de fraude de plus de 5000 $ à l'endroit de son ancien employeur.

En mai dernier, Claude Roy avait reconnu les faits de fraude envers l'entreprise qui l'a congédié en 2009. Avec les fruits de cette fraude, il avait fait des améliorations à sa piscine creusée et à sa maison à l'insu du conseil d'administration de la coopérative.

Claude Roy a changé d'avocat au moment où les observations sur la peine devaient être entreprises dans son dossier, mais que la possibilité de recevoir une absolution inconditionnelle ne pouvait s'appliquer contrairement à ce qu'il avait reçu comme information.

« Le nombre de vacations importantes s'explique par le fait que mon client s'attendait à pouvoir bénéficier d'une absolution inconditionnelle, mais l'accusation ne le permet pas. C'est à ce moment que j'ai repris le dossier et que je devais l'analyser. Même si un retrait du plaidoyer de culpabilité n'est pas exclu, nous n'irons vraisemblablement pas en ce sens. Nous pourrions faire une suggestion au tribunal lors du retour du dossier », a expliqué Me Patrick Fréchette, le nouvel avocat de Claude Roy.

Claude Roy s'est entendu à l'amiable avec son ancien employeur pour rembourser la somme qu'il a fraudée. Il a versé 120 000 $ dans le cadre de la poursuite civile.

Les faits reprochés à Claude Roy se sont échelonnés de 2002 à 2009 et les accusations ont été portées en 2010.

Le dossier criminel pourrait se régler par l'imposition d'une peine le 16 décembre prochain.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer