L'homme qui reconnu avoir secoué son bébé pourrait être détenu longtemps

L'homme de 33 ans qui a reconnu avoir secoué violemment son enfant en août 2013... (Archives La Tribune)

Agrandir

Archives La Tribune

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

(SHERBROOKE) L'homme de 33 ans qui a reconnu avoir secoué violemment son enfant en août 2013 à Cookshire-Eaton pourrait demeurer détenu durant une longue période.

Reconnu coupable de voies de fait graves, il subissait mercredi les observations sur la peine devant le juge Conrad Chapdelaine de laCour du Québec au palais de justice de Sherbrooke.

Si son avocat Me Maxime Bernatchez demande une peine de 90 jours de prison à purger de façon discontinue, le procureur aux poursuites criminelles Me Andy Drouin réclame une peine de trois ans.

La poursuite insiste sur les conséquences de ces événements déplorables et criminels survenus le 7 août 2013 au domicile familial du secteur Sawyerville.

Le père de famille a violemment secoué son bébé de 6 mois. Il a assis son enfant brusquement sur une chaise dans un moment de panique. C'est l'accusé lui-même qui a prévenu les autorités de ses gestes.

La bande de l'appel 9-1-1 sur laquelle on entend l'enfant respirer difficilement a été déposée au tribunal

Le médecin de l'enfant est venu témoigner des importantes séquelles que l'enfant gardera des événements. L'enfant maintenant âgé de 20 mois présente des problèmes de motricité, un retard de développement et une déficience intellectuelle n'est pas exclu.

Sous la supervision de la direction de la protection de la jeunesse, l'accusé peut revoir son enfant à raison de deux heures par semaine.

L'homme est venu témoigner de son cheminement devant le tribunal.

Le juge Chapdelaine a pris la cause en délibéré. Il compte notamment analyser les témoignages rendus et la jurisprudence déposée par les avocats au dossier.

L'individu connaîtra sa peine le 16 janvier 2015.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer