Pas de débordement au «plus gros party universitaire canadien»

La 13e édition de l'Oktoberfest, avec ses 7000 invités et ses 15 000 litres de... (Imacom, Maxime Picard)

Agrandir

Imacom, Maxime Picard

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
<p>Chloé Cotnoir</p>
Chloé Cotnoir
La Tribune

(SHERBROOKE) La 13e édition de l'Oktoberfest, avec ses 7000 invités et ses 15 000 litres de bière, s'est très bien déroulée.

Du côté de la police, on indique n'avoir procédé à aucune arrestation en lien avec cet événement. Aucune plainte n'a été enregistrée.

Au moment le plus fort de la soirée, 6300 étudiants se trouvaient au Centre de foires pour «le plus gros party universitaire canadien».

«Tout s'est très bien déroulé! Je pense même que c'est une des éditons qui a le mieux été», soutient Tommy Pineau, président du comité organisateur de l'événement.

Si certains élus avaient fait part de leurs appréhensions face à cette soirée dans les pages de La Tribune la semaine passée, le comité organisateur, lui, était certain que l'événement se déroulerait sans incident.

«On était sûr que ça allait bien aller! On a de très bons contacts avec les gens du Centre de foire et ils nous ont déjà dit que notre organisation était meilleure que celle de plusieurs autres événements ayant lieu au centre», affirme M. Pineau.

Neuf personnes travaillent une année complète pour préparer l'Oktoberfest. Le soir de l'événement, 200 bénévoles assurent le bon fonctionnement de la soirée. Finalement, pour l'édition 2014, le comité organisateur avait engagé 47 agents de sécurité professionnels, soit plus du double exigé dans le contrat de location.

Coût des effectifs policier

Le conseiller municipal Serge Paquin se réjouit du bon déroulement de la soirée. Toutefois, il s'interroge sur le nombre de ressources que la Ville doit fournir pour un événement de ce type. «Si les dépenses reliées aux effectifs policiers nécessaires pour assurer la sécurité de tout ce monde sont plus grandes que les quelques milliers de dollars que la location procure à Destination Sherbrooke, nous allons devoir nous questionner», admet-il, en précisant qu'il ne vise pas simplement l'Oktoberfest, mais bien toutes les soirées de ce type qui pourraient prendre place au Centre de foires à l'avenir.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer