Des travaux communautaires pour avoir fui les policiers en VTT

Un jeune homme de 21 ans de Stanstead doit regretter amèrement d'avoir fui les... (Archives La Tribune)

Agrandir

Archives La Tribune

Partager

(SHERBROOKE) Un jeune homme de 21 ans de Stanstead doit regretter amèrement d'avoir fui les policiers en 2010 alors qu'il roulait à VTT sans casque.

Son étourderie de jeunesse lui a valu jeudi au palais de justice de Sherbrooke une peine de 100 heures de travaux communautaires qu'il devra effectuer au cours des huit prochains mois.

Cette probation suggérée à la juge Julie Beauchesne de la Cour du Québec par l'avocat de la défense Me Marc-André Champagne et le procureur aux poursuites criminelles Me Andy Drouin prévoit aussi une interdiction de conduire pour une année.

L'avocat de la défense a fait remarquer au tribunal que cette peine aura des conséquences plus importantes sur la vie de son client.

Texte complet dans La Tribune de vendredi.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer