Un marché «complètement débile» selon le d.g. des Tigres

Kevin Cloutier n'est pas parvenu à améliorer ses... (La Tribune, Yanick Poisson)

Agrandir

Kevin Cloutier n'est pas parvenu à améliorer ses Tigres autant qu'il le souhaitait.

La Tribune, Yanick Poisson

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Yanick Poisson
La Tribune

(Victoriaville) Kévin Cloutier n'a pas ménagé les efforts afin de tenter d'améliorer ses Tigres en vue des séries de fin de saison. Il était sur le coup dans les dossiers d'Olivier Galipeau, Yakov Trenin et Alex Barré-Boulet, mais n'a pas été en mesure de faire la grosse acquisition qu'il souhaitait.

« Le marché était complètement débile, c'est la première fois que je vois ça en 11 ans dans la Ligue. Chicoutimi, Saint John et Charlottetown y sont allés le tout pour le tout, ça a fait monter les prix », explique le directeur général.

L'homme de hockey considère avoir faire la meilleure offre aux Foreurs de Val-d'Or pour Galipeau, mais ces derniers ont choisi d'accepter celle des Saguenéens de Chicoutimi. Au-delà de la déception de ne pas avoir pu amener le défenseur dans les Bois-Francs, il en avait gros sur le coeur relativement à comment les négociations se sont déroulées.

« Quand le directeur général a des demandes et que tu acceptes de lui offrir, tu t'attends à ce que ça se règle, pas à ce qu'il aille parler à un et à l'autre. Lorsque je serai vendeur, je sais que ça ne se passera pas comme ça », colère-t-il.

Cloutier a également obtenu confirmation des Olympiques de Gatineau que son offre pour Trenin était la meilleure sur la table. Encore une fois, les Victoriavillois avaient acquiescé à chacune des demandes du directeur général. Cette fois, les Gatinois ont préféré ne pas effectuer de transaction. Dans le cas de Barré-Boulet, les Félins n'auraient pas été bien longtemps sur les rangs, considérant le prolifique marqueur hors de prix.

« Ma gang est jeune et nous sommes compétitifs, je ne voulais pas me lancer dans ces prix de fou. On dit qu'il n'arrive jamais rien pour rien et possiblement que ces atouts que je n'ai pas utilisés cette saison me serviront l'an prochain », ajoute-t-il.

Eastman s'amène, Lapierre quitte

Kevin Cloutier a tout de même fait l'acquisition de l'attaquant de 19 ans Austin Eastman des Olympiques en retour du jeune Jacob Lapierre, qui avait demandé une transaction. Un peu comme Chase Harwell, acquis au cours des derniers jours, Eastman ne répondait pas aux attentes, ayant été limité à sept points en 19 affrontements cette saison.

« Avec Harwell et Eastman, on se retrouve avec deux attaquants plus matures qui ont beaucoup de vitesse et d'énergie. On leur offre un tout nouveau départ. On va rapidement essayer Eastman avec (Maxime) Comtois et (Pascal) Laberge », explique le DG.

Alex Barré-Boulet poursuivra sa carrière avec l'Armada de... (Fournie par les Voltigeurs de Drummondville) - image 2.0

Agrandir

Alex Barré-Boulet poursuivra sa carrière avec l'Armada de Blainville-Boisbriand.

Fournie par les Voltigeurs de Drummondville

Le meilleur est à venir pour les Voltigeurs

De dire que les Voltigeurs de Drummondville auront un nouveau visage en deuxième moitié de saison est un euphémisme. Après avoir échangé le capitaine Joey Ratelle et le défenseur Benjamin Gagné au cours des dernières semaines, ils ont transigé Alex Barré-Boulet et Frédéric Aubé, vendredi, en plus de libérer Noah Corson, Charley Graaskamp et Matthew Newbury. 

« Il n'y a plus qu'un joueur de 20 ans et deux de 19 ans dans l'équipe, les jeunes qui veulent être là l'an prochain ont de l'espace pour démontrer leur savoir-faire et obtenir un poste. L'an prochain, nous aurons également une marge de manoeuvre pour attirer des joueurs plus vieux. À partir de maintenant, ça va toujours aller en s'améliorant et j'espère que les partisans vont nous faire confiance et nous suivre dans l'évolution de cette belle équipe », analyse le directeur général adjoint Stéphane Desroches.

Plus tôt au cours de la période des transactions, Desroches avait indiqué que le meilleur pointeur de l'équipe, Alex Barré-Boulet, n'était pas sur le marché à moins d'une offre qu'il ne pourrait refuser. Force est d'admettre qu'il a reçu une proposition qui lui a plu puisque l'habile attaquant a pris la route de Blainville-Boisbriand afin de se joindre à l'Armada. En retour, les Voltigeurs ont obtenu le défenseur de18 ans Daven Castonguay, l'ailier de 16 ans Guillaume Desmarais, ainsi que des choix de 1re, 2e et 4e ronde aux repêchages de 2017 et 2019.

« On a eu une excellente offre. On a ramassé cinq valeurs. Guillaume Desmarais rentrera tout de suite avec nous. C'est un joueur spécial, très physique, qui était prêt à passer à la prochaine étape. Il n'a plus rien à prouver dans le midget. Il ne comptera pas 40 buts, mais il va apporter beaucoup à notre équipe », explique le DG adjoint.

Pour ce qui est d'Aubé, il a été cédé aux Mooseheads d'Halifax en retour de l'ailier Frédérik Théorêt, également âgé de 16 ans. Ce dernier ne se rapportera toutefois pas à l'équipe cette saison.

« C'est un joueur du même type, un joueur d'énergie. C'est ce qu'on voulait faire, ajouter de bons jeunes qui ont de la fougue et une bonne éthique de travail », ajoute Desroches.

Les Drummondvillois ont finalement cédé un choix de 8e ronde aux Olympiques de Gatineau en retour du joueur de 18 ans Charles-Olivier Ouimet. Ce dernier n'a pas obtenu les succès escomptés depuis le début de sa carrière junior et on croit qu'un changement d'air pourrait lui faire le plus grand bien.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer