Tigres vs Voltigeurs: même duel, tout autre résultat

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Drummondville) Les Tigres de Victoriaville ont rendu la monnaie mercredi soir au Centre Marcel-Dionne. Ils ont vengé leur revers de 5-0 devant leurs partisans en récoltant un gain décisif de 8-2 face aux Voltigeurs de Drummondville.

« On est très satisfait, le résultat a été différent et l'effort n'était pas le même non plus. Nos leaders se sont levés ce soir, les (James) Phelan, (Alexandre) Goulet et (Félix) Lauzon ont été très bons », analyse l'entraîneur-chef des Félins, Louis Robitaille.

Ce qui a fait la plus grande différence dans le match, c'est que les visiteurs sont parvenus à inscrire le premier but de la rencontre, lors de la 14e minute, après que leur gardien, James Povall, ait déjà réalisé une poignée d'arrêts.

« Nous leur avons donné 17 lancers en première période, mais ils n'ont pas été trop menaçants. Nous avons bien contrôlé l'intérieur, laissant les tirs de loin. James Povall a fait le travail, il a fait les arrêts quand il le fallait et ça nous a donné du rythme », continue l'instructeur.

La rivalité a continué à se faire sentir au cours de la rencontre, les deux équipes écopant un total de 55 minutes de punition. Les Voltigeurs ont bénéficié de huit occasions avec un homme en plus. C'est dans cette situation qu'ils ont inscrit leurs deux seuls filets, l'oeuvre de Joey Ratelle et Matthew Newbury.

« Je ne suis pas sûr qu'on les méritait toutes, je devrai visionner les reprises. Ce sont nos joueurs de profondeurs qui se sont fait prendre en défaut, ils ne voulaient pas mal faire, ils avaient peut-être un peu trop d'énergie. Il va falloir apprendre de ça et être plus disciplinés », statue Robitaille.

Il y a longtemps que les Tigres n'avaient pas savouré une victoire aussi convaincante à Drummondville. En fait, les Voltigeurs constituent la bête noire des Victoriavillois depuis au moins cinq saisons. Robitaille souhaite mettre cette séquence de côté dès cette année.

« C'est une belle rivalité pour la LHJMQ. C'est toujours spécial pour moi de revenir ici, c'est l'équipe qui m'a donné ma première chance. Quoi qu'il en soit, c'est toujours plaisant de les battre. C'est 1-1 cette année et je veux qu'on change la tendance de bord », termine-t-ii.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer