Le Phoenix aura l'oeil sur Goulet et Comtois

Alexandre Goulet et Julien Pelletier... (Archives, La Tribune)

Agrandir

Alexandre Goulet et Julien Pelletier

Archives, La Tribune

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Sherbrooke) Les Tigres se présentent peut-être à Sherbrooke avec un alignement décimé, mais ils comptent encore sur de gros canons. Et le Phoenix les aura à l'oeil mercredi soir.

C'est sans Pascal Laberge, le capitaine Tristan Pomerleau, Bradley Lalonde, Pierre-Olivier Demers et Vladislav Utkin que les Félins affrontent la troupe de Stéphane Julien, qui ne versera pas de larmes devant cette liste des joueurs blessés étant elle-même amputée d'importants éléments.

La première étoile de la semaine dans la LHJMQ, Alexandre Goulet, tentera de faire oublier l'absence de certains coéquipiers en combinant ses efforts avec ceux du dangereux Maxime Comtois.

« Nous sommes bien sûr au courant que l'infirmerie déborde chez les Tigres, mais c'est aussi notre cas, rappelle Stéphane Julien. Il faudra tout de même surveiller Comtois et Goulet, qui contribuent soir après soir à l'offensive. Les Tigres représentent une menace en avantage numérique. On devra rester disciplinés et pour y parvenir, ce sera important d'être intenses dès le départ afin de plutôt forcer l'adversaire à prendre des pénalités. »

La défensive des Tigres n'est plus la même depuis l'absence de trois joueurs réguliers.

« On testera leur défensive le plus souvent possible pour tirer avantage de cette situation, note Stéphane Julien. On sait ce que c'est de jouer sans de nombreux joueurs réguliers. Depuis le début de la saison, on n'a pas tenu une seule pratique avec notre équipe au complet. »

Positionné au 14e rang, le Phoenix pourrait ajouter de précieux points à sa collection grâce à une victoire, lui permettant même de s'approcher du 9e rang. Les Tigres, eux, reposent au 7e rang avec trois matchs de plus à leur actif.

« Je suis très heureux de la façon dont mes joueurs travaillent depuis le début de la saison. On tenait à changer la philosophie de l'équipe et j'ai remarqué un changement d'attitude. Ce n'est pas toujours les points au classement qui comptent, mais parfois le chemin que nous prenons pour faire progresser l'équipe », note l'instructeur des Oiseaux.

Mentionnons en terminant que Dany Coulombe a été renvoyé dans le junior AAA. Le Phoenix fera plutôt confiance à Félix Robert pour le match contre les Tigres de Victoriaville.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer