Top 10 des meilleurs espoirs

Benoît-Olivier Groulx, fils de l'entraîneur Benoît Groulx, a... (Archives, Le Droit)

Agrandir

Benoît-Olivier Groulx, fils de l'entraîneur Benoît Groulx, a livré une chaude lutte jusqu'à la fin à Jared McIsaac. Au final, Groulx l'emportera et se dirigera vers les Mooseheads d'Halifax.

Archives, Le Droit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Sherbrooke) Entrer dans la tête des directeurs généraux, analyser les besoins de chaque équipe, estimer le potentiel d'un joueur et étudier le talent de chaque espoir. Le jeu du repêchage simulé n'est pas simple.

À l'aube de la séance de sélection 2016 de la LHJMQ, présentée à Charlottetown, l'exercice du repêchage simulé est cependant toujours intéressant.

Si les premières sélections demeurent prévisibles, tout se complique par la suite. Dès le quatrième choix, difficile de deviner qui grimpera sur la scène du Eastlink Centre. Coïncidence : cette quatrième sélection appartient au Phoenix de Sherbrooke.

Et après le 10e choix, impossible ou presque de deviner la suite. Voilà donc le top 10 des meilleurs candidats admissibles au prochain repêchage.

1. Benoît-Olivier Groulx

Contrairement à la majorité des séances de repêchage, le premier choix n'est pas une sélection évidente cette année. Benoît-Olivier Groulx, fils de l'entraîneur Benoît Groulx, a livré une chaude lutte jusqu'à la fin à Jared McIsaac. Au final, Groulx l'emportera et se dirigera vers les Mooseheads d'Halifax. Parce que l'attaquant de 6'0 et 176 livres de Gatineau est probablement le joueur le plus complet affichant le plus haut potentiel.

2. Jared McIsaac

Le meilleur défenseur disponible. Il y a encore la possibilité de voir les Mooseheads repêcher ce défenseur format géant, mais le hockeyeur de Cole Harbour prendra en principe la direction de Baie-Comeau afin de s'aligner pour le Drakkar, qui a grandement besoin de renfort en défensive. Jared McIsaac pourrait évoluer sur la première paire de défenseurs dès son entrée dans la LHJMQ.

3. Olivier Rodrigue

Est-ce que les Voltigeurs de Drummondville opteront pour un gardien de but? Poser la question c'est y répondre selon moi. Et Olivier Rodrigue se veut le meilleur portier disponible. Selon les experts, il deviendra l'un des meilleurs cerbères de la LHJMQ à moyen et long terme. Il possède le physique de l'emploi et a fait ses preuves l'an dernier à Jonquière dans le midget AAA. Un choix logique.

4. Jérémie Bucheler

Une prévision audacieuse. Le Phoenix de Sherbrooke semble vouloir ajouter de la profondeur et assurer l'avenir en défensive. Jeremie Bucheler pourrait devenir la quatrième sélection de l'encan 2016. Tous les meilleurs défenseurs disponibles mesurent plus de six pieds. Il ne reste qu'à prendre celui qui a le plus bel avenir devant lui et avec ce qu'il a démontré dans l'uniforme des Lions de Lac-Saint-Louis, Bucheler peut dormir tranquille.

5. Shane Bowers

Le déserteur. Repêché au quatrième rang l'an dernier par les Screaming Eagles du Cap-Breton, l'attaquant qui a évolué dans la USHL à Waterloo semble vouloir jouer pour Halifax, qui ne parle qu'au septième rang après avoir été la première équipe à s'avancer au micro. Est-ce que le Titan d'Acadie Bathurst prendra la chance de le repêcher. J'en doute, mais on ne laisse pas passer un joueur talentueux comme lui, sauf s'il refuse encore de se rapporter à sa nouvelle organisation.

6. Xavier Bouchard

Défenseur droitier, bon patineur, impliqué physiquement. Xavier Bouchard doit encore améliorer certaines facettes de son jeu, comme la vision, et le joueur d'Amos deviendra un défenseur dominant dans le circuit. L'Armada de Blainville-Boisbriand semble avoir également un oeil sur Gabriel Fortier. Comme je le disais plus tôt, ça se complique à ce stade-ci.

7. Gabriel Fortier

Attaquant format miniature. Bon, il n'est pas si petit, à 5'9'' et 164 livres, mais il demeure le plus petit espoir de la première ronde. Comme de nombreux petits attaquants, il possède tout un coup de patin. Son frère Maxime joue pour les Mooseheads, qui possèdent justement le septième choix.

8. Mathias Laferrière

L'attaquant de Lac-Saint-Louis a fait ses preuves durant les dernières séries du midget AAA, durant lesquelles il a eu l'occasion de soulever le précieux trophée. S'il est encore disponible, les Wildcats de Moncton devraient en profiter. Il doit encore ajouter du muscle à sa charpente et cela n'est qu'une question de temps.

9. Noah Dobson

Un autre défenseur qui doit s'entraîner afin d'améliorer sa musculature : 6'0'' et 155 livres seulement. Pour être franc, je ne connais pas beaucoup les aptitudes du membre du Red Bull M18. Son talent est toutefois indéniable, selon les observateurs. Est-ce que les Screaming Eagles ont vu la même chose qu'eux? À suivre.

10. Alexis Gravel

Le deuxième meilleur gardien disponible samedi à Charlottetown. Après son passage à Mississauga, sa sélection dépendra des besoins de chaque formation. Les Saguenéens de Chicoutimi ressentent-ils le besoin d'ajouter un bon gardien de but à ses rangs. La réponse samedi avant-midi.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer