Les Tigres à la recherche d'un entraîneur d'expérience

Le président des Tigres de Victoriaville, Johnny Izzi, et le... (La Tribune, Yanick Poisson)

Agrandir

Le président des Tigres de Victoriaville, Johnny Izzi, et le directeur général de l'équipe, Daniel Fréchette, ont expliqué le congédiement de Bruce Richardson par une divergence d'opinion et de philosophie.

La Tribune, Yanick Poisson

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Yanick Poisson
La Tribune

(VICTORIAVILLE) Les Tigres de Victoriaville ont pris un peu tout le monde par surprise, lundi en matinée, en annonçant le congédiement de Bruce Richardson, leur entraîneur des deux dernières saisons.

Au-delà des piètres résultats obtenus au cours de son passage dans les Bois-Francs (56 victoires contre 75 défaites et un seul gain en neuf matchs de séries), le directeur général, Daniel Fréchette, a motivé sa décision par une divergence d'opinion et de philosophie.

« Ce n'est pas une question de résultats, je sais qu'on peut gagner avec cette équipe en jouant bien dans les trois zones. Malheureusement, Bruce est davantage axé sur l'offensive et je suis un coach des gardiens de but. Je lui ai fait part de cette problématique, mais il a toujours travaillé de cette façon, on ne change pas une façon de faire aussi facilement », explique le dg.

Fréchette ne cache pas qu'il est à la recherche d'un candidat d'expérience pour succéder à Richardson et amener les Félins vers les grands honneurs au cours des deux prochaines saisons. Dès l'annonce du congédiement, il a reçu quelques candidatures. Il ne cache pas toutefois qu'il a un plan précis en tête et qu'il communiquera avec une poignée d'hommes de hockey disponibles au cours des prochains jours.

« Nous avions quoi, six années d'expérience dans la LHJMQ au total derrière le banc pendant les séries. Ça va nous prendre un entraîneur qui a du vécu, qui partage notre philosophie et qui est capable de bien communiquer avec les jeunes », précise Daniel Fréchette.

Ce dernier a admis que Bruce Richardson était le choix de son prédécesseur, Jérôme Mésonéro, et qu'il désirait pouvoir choisir la bonne personne pour amener son équipe vers la coupe du Président. Parmi les noms soulevés lors du point de presse des Tigres, on retrouve ceux de Martin Raymond et Judes Vallée, deux entraîneurs qui semblent répondre aux critères soulevés par l'organisation et qui pourraient être rencontrés.

Délier la bourse

Plusieurs membres du conseil d'administration des Tigres ont sursauté lorsque leur directeur a annoncé ses intentions. Ils l'ont longuement interrogé avant de l'appuyer à l'unanimité. En plus de lui faire confiance, ils ont accepté d'investir afin non seulement de payer la dernière année de contrat de Richardson, mais aussi d'embaucher un entraîneur expérimenté.

« On a eu d'excellents échanges et tous les ingrédients étaient là pour qu'on ait confiance en son jugement. On ne peut pas manquer notre coup dans les deux prochaines années. Le plus important, c'est de trouver une façon d'accéder au carré d'as, même si ça met de la pression sur le C.A. pour trouver les fonds nécessaires », affirme le président de l'équipe, Johnny Izzi.

La surprise générale

Tous les joueurs rencontrés dans les instants suivant l'annonce du congédiement de Richardson se sont dits surpris de cette annonce, eux qui avaient un bon lien avec leur entraîneur et qui ont vu l'équipe progresser rondement depuis son arrivée.

S'ils sont plus souvent enclins à lancer des pierres aux entraîneurs, plusieurs amateurs ont aussi démontré leur incompréhension relativement à cette décision. Certains sont allés jusqu'à menacer de déserter le Colisée Desjardins.

Joint par La Tribune en mi-journée, le principal intéressé a évidemment paru désarçonné par la nouvelle. Il a préféré laisser retomber la poussière avant de faire quelque commentaire que ce soit. « Je suis un gars émotif, j'aime mieux prendre le temps que de dire des choses que je pourrais regretter par la suite », s'est-il limité à dire.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer