Pas de remplaçants disponibles à l'attaque

L'entraîneur Stéphane Julien ne pourra pas compter sur... (Spectre Média, Maxime Picard)

Agrandir

L'entraîneur Stéphane Julien ne pourra pas compter sur un alignement complet vendredi à Shawinigan. Les défenseurs en santé, dont le jeune Thomas Grégoire, devront d'ailleurs mettre les bouchées doubles.

Spectre Média, Maxime Picard

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(SHERBROOKE) Jérémy Roy, Chase Harwell, Jack Kilgour, Matt Sartoris et Trevor Stacey. À cette liste de joueurs absents en début de série s'ajoutent les noms de Carl Neill et de Kay Schweri, dont l'état est évalué au jour le jour.

Le Phoenix n'entamera pas les séries éliminatoires dans des conditions favorables. L'infirmerie déborde et l'indiscipline de Trevor Stacey force l'organisation à faire appel à des joueurs remplaçants.

Si deux défenseurs arrivent en renfort, aucun attaquant affilié au Phoenix ne semble disponible.

Chris Izzo (junior AAA) et Vincent Lampron (midget AAA) disputeront effectivement la partie de vendredi en se joignant à la brigade défensive.

«Par contre, on a un problème à l'attaque, même si c'est un heureux problème en quelque sorte : tous nos joueurs affiliés connaissent du succès et participent encore aux séries dans leur ligue respective, donc on n'a aucune option en ce sens, explique le pilote Stéphane Julien. Le frère de Jérémy, Nicolas Roy, était l'une de nos seules options, mais il a deux blessures au poignet et il a mal à l'aine en plus d'avoir un ligament déchiré au genou. Il faudra évidemment l'oublier.»

«Plusieurs de nos bons joueurs sont blessés, mais je suis confiant avec le groupe actuel, souligne Carl Neill. Les joueurs présents tenteront d'en donner encore plus pour compenser et afin de permettre aux autres de soigner leur blessure ou de purger leur suspension avant la fin.»

«Il faudra rouler à trois lignes et demander à certains défenseurs de faire quelques présences à l'attaque, précise aussitôt Stéphane Julien. Les conditions ne sont pas idéales, mais on devra faire avec!»

D'ailleurs, si la blessure de Carl Neill l'oblige à rater le premier duel, un nouveau capitaine sera nommé temporairement étant donné que l'assistant Daniel Audette serait le seul à porter une lettre sur son chandail avec l'absence de Roy, Harwell et Neill.

Le capitaine espère tout de même être en mesure de porter l'uniforme vendredi à Shawinigan. Jérôme Gaudreau

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer